Commission technique Systèmes Automatisés de Production
 
Cette Commission a pour origine la CT/SAP qui a estimé que l'EXERA devait s'intéresser à l'interface entre la production et la gestion de la fabrication. En effet, les entreprises évoluent vers une intégration de plus en plus poussée de leurs différentes fonctions.
Le Manufacturing Execution System, dans son concept, a la prétention de réponde en partie à la question.
La Commission Technique s'est fixée comme objectif de définir les fonctions que le M.E.S. devrait intégrer. Elle s'est rapidement aperçue que les produits offerts sur le marché ne répondaient partiellement à l'ensemble de ces fonctions et qu'ils étaient plutôt orientés métiers, activités.
Une journée organisée intitulée "Le M.E.S. : le Grand Fédérateur" a confirmé ce point de vue, mais elle a aussi mis en évidence, au travers de retours d'expériences, l'apport que les entreprises pouvaient attendre de cette approche.
La Commission Technique a engagé des travaux pour :
- mettre au point un questionnaire afin de lancer des appréciations fonctionnelles de progiciels présents sur le marché.
Ce questionnaire étant établi à partir des fonctions retenues par la Commission.
- réaliser un guide pratique pour la définition et la mise en oeuvre d'un M.E.S.
en respectant les normes réalisées sur ce sujet.( normes ISA)
- Recherche des solutions les plus performantes pour le transfert des données (fiabilité, intégrité, cohérence des horodatages, cybersécurité).